lundi 23 décembre 2019

L'équilibre entre donner et recevoir

Nous sommes tous concernés.
C'est un grand débat et il n'y a pas de réponse unique. Vouloir se donner jusqu'à quel point et jusqu'à quand. Est-ce que c'est aussi pour vous un grand dilemme ? La question est la suivante : Je donne donc je suis ou Je reçois donc j'existe ?
Est-ce que je sens plus le besoin d'aider les autres ou je sens plus le besoin de me mettre en évidence parmi les autres ?
Est-ce que je cherche de la satisfaction personnelle ou de la reconnaissance ?
Quand je commence à donner et quand je m'autorise à recevoir ? Est-ce que je donne pour recevoir ou je donne aux autres pour Amour ?
Je crois sincèrement que dans la vie il faut toujours rester authentique et jamais s'oublier. Rester authentique par rapport ses propres valeurs et jamais perdre le contacte avec son âme et son cœur. Il n'y a pas de réponse universelle à ce dilemme. Mais chaque de nous a sa balance qui pivote plus vers un côté et pendant la vie ça pourrait changer.
Restez fidèle à vous et trouverez votre réponse. 
Bonnes fêtes de fin d'année.

mercredi 27 novembre 2019

L'étonnant lien entre le fruit et l'organe

Mmmm les noix, mmmm les tomates, j'adore les carottes et aussi le raisin en automne, le céleri comme apéritif ?... Pourquoi pas !
Voici des exemples de fruit et légumes qu'ont une forme rassemblable avec certains organes.
Ah oui, regardez bien vous trouverez plus qu'un point un commune.
Commençons par le noix.
Quand je regarde une noix, je voie la similitude avec le cerveau car la forme du noix est rassemblable à notre cerveau. Et ce n'est pas seulement ça. À l'intérieur de chaque noix on trouve des acides gras, de minéraux et d'autres éléments nutritifs qui assurent le bon fonctionnement du cerveau.

La tomate. Une fois coupée en deux, la tomate nous montre deux chambres qui nous rappellent l'intérieur du cœur. En plus la tomate est une source des antioxydants qui nous protègent contre les maladies cardio-vasculaires. Profitez de ce fruit en été dans vos salades ou cuit, en hiver, dans vos plats préférés.
Vu que dans la peau des tomates il y a un grand nombre des antioxydants, ajoutez-la en petits morceaux dans votre sauce.

Depuis j'étais petit j'ai toujours adoré manger et croquer les carottes. J'adore leur goût, leur forme et le couleur. Mais une fois coupée, on découvre le secret de la carotte. Si on regarde la surface coupée, on peut remarquer une forte similitude avec l'œil humain. La carotte en fait est riche en betacarotene, un antioxydant connu pour les bienfaits sur la vue.

Voilà quelques exemples de fruit ou légume qui aident à prévenir certaines maladies. Alimentation et prévention sont strictement liées.
Je vous laisse chercher encore d'autre similitudes. Elles sont très nombreuses.

Bien sûr que manger varié est très important et que la vitamine À, par exemple, nous ne la trouvons pas seulement dans les carottes.
L'alimentation ensemble à la respiration sont la source de notre KI, énergie vitale. Pour cette raison est très important apprendre à bien respirer et à bien manger. Je vous conseil de manger saisonnier, local et biologique, manger selon le cycle naturel yang-yin, et profiter des multiples couleurs que la nature nous offre.

jeudi 9 mai 2019

Mes semi-marathons

Pourquoi les semi-marathons? Parce que j'adore voyager, j'aime courir ensemble à d'autres gens et parce que je considère chaque course une véritable aventure.

Les semi-marathons représentent pour moi une moment de méditation, d'écoute et une expérience inoubliable.
Elles sont un vrai enseignement pour comment affronter la vie.
Je crois que chaque semi-marathon est différente parce que la météo change, le parcours, l'ambiance, les couleurs sont différents mais il y a aussi des choses en commun avec les autres courses. L'envie de se découvrir, d'aller au-delà d'un limite, se poser un défi et le abattre. L'esprit à chaque semi-marathon est le même et pour moi est très nourrissant.

Puis il y a des choses qui peuvent arriver à chaque course, à chaque semi-marathon.
Le secret est de se faire trouver préparés pour les affronter.

Par exemple, je vous conseil de jamais regarder le montre, moi en tous cas je ne regarde jamais le temps. Mon objectif est surtout de m'amuser et vivre deux heures inoubliables. Pour arriver à ça, l'important est de trouver, garder et adapter le rythme selon mes forces, avancer en regardant où les pieds ses posent, partager un moment de bonheur, adapter la respiration aux besoins du corps. La respiration est essentielle pour alimenter le corps et c'est aussi une sonnette d'alarme. Lorsque nous sommes en train de soumettre notre corps à un effort ou un stress trop grand notre corps augment le rythme de la respiration. Nous devons garder le rythme le plus bas possible pour protéger notre corps et rester vigilants.
Si on devrait tomber dans une condition dangereuse pour notre santé ou si on se sent d'aller vers un état de stress et fatigue trop haut, il faut réduire le rythme de la course, relâcher les épaules, les bras, les muscles du visage, reprendre une respiration normale, manger de sucre et vitamines, boire de l'eau ou liquide hydratant et en cas de forts douleurs s'arrêter et demander de l'aide.

Jamais vouloir suivre le rythme de les autres, jamais.

Pour prévenir la déshydratation toujours courir avec une gourde d'eau ou avec de l'infusion thé vert, gingembre et citron et des choses à manger, snack au miel, noix, chocolat noir, une banane...

Chapitre préparation et prévention.
Bien s'alimenter avant la course est essentiel, mais comment ?
D'abord l'alimentation va avec une bonne hygiène de vie:
- manger pour le plaisir de nourrir le corps entièrement
- manger lentement, bien mâcher et jamais se remplir tout plein
- ne pas manger en dehors des repas
- viandes,œufs et poisson une fois par semaine pour les protéines
- manger des pâtes 3 fois par semaine
- accompagner les repas avec un bon morceau de pain aux céréales complètes
- fruits et légumes pour les vitamines et fibres
- assaisonner vos plats avec un bon huile d'olive extra vierge
- limiter le sucre et privilieger un couliere de miel ou un morceau de chocolat noir
- boire de l'eau quand vous avez sauf ou une infusion.

Pour prévenir des problèmes physiques pendant la course fixer un planning d'entraînement à partir de 3 mois avant la semi-marathon selon vos objectifs. Mon objectif est d'arriver à la fin, de me visiter la ville et ressentir la joie du moment.
Mon entraînement commence une fois par semaine avec une course de 6-8 km pour 1 mois. Puis toujours une fois par semaine un entraînement de 8-10km pour 1 mois. Et le dernier mois je cours 12-14 km. Pour moi avec un entraînement de ce genre j'arrive au jour de la course en forme.

Courir doit rester un plaisir et ne mettez jamais en danger votre santé pour attendre vos objectifs. Ça ne vaut pas la peine.



lundi 18 mars 2019

Un cerveau dans le ventre

Voici une découverte assez récente, nous avons un deuxième cerveau. Voyons donc plus dans le détail de qui on parle.
Des chercheurs ont découvert que dans le ventre, plus précisément dans l'intestin, nous avons de neurones, environ  200 millions, protéines et neurotransmetteurs qui ils interagissent tout à fait en modalité autonome avec le cerveau. Les deux cerveau sont connectés à travers le nerf vague et les chercheurs on vu que le 80% des informations vont en sens unique, de l'intestin vers le cerveau. Ils ont découvert aussi que presque toutes les substances qu'elle se trouvent dans le cerveau sont présentes aussi dans le ventre. Le cerveau du haut et le cerveau du bas sont liés et surtout c'est la fonctionne digestive de l'intestin qu'influence le cerveau du haut. Les aliments qu'on mange ont un effet crucial sur le développement du cerveau du haut. Les études ont constaté que beaucoup des maladies trouvent leur origine dans ventre.
En Shiatsu on appelle Hara le centre énergétique du corps et il se trouve dans le ventre. On pourrait dire donc que la santé de chaque individu dépend en grand partie du son ventre.
L'analyse du Hara est fondamentale pour un praticien Shiatsu. Le Hara dispose de zones spécifiques pour vérifier l'énergie des différents organes. Le travail du praticien Shiatsu est de se connecter avec le hara du receveur, se faire envahir par son énergie, écouter les organes et équilibrer les énergies.
Les anciens chinois avaient déjà réalisé que le ventre était un réservoir des tensions et trouvé la connexion avec certaines émotions. Ils avaient démontré que soigner le ventre avait un effet direct sur la santé globale de la personne.
En Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) chaque organe possède deux grandes fonctions : une physique voir mécanique et l'autre psychologique voir émotionnelle. Cette découverte nous doit ouvrir les yeux sur notre alimentation et l'améliorer. Mais aussi prendre soin et écouter les signes que notre ventre nous envoie. Douleurs, palpitations, brûlures, ... sont des sonnettes d'alarme qui nous indiquent des problèmes. N'hésitez pas donc à vous masser le ventre et ressentir les zones avec plus ou moins de tensions.
Respirez à travers le ventre et le soir pour calmer votre esprit et mieux vous endormir posez vos mains sur le ventre. Cette simple opération vous aidera à vous relaxer. Pardonnez-vous pour les erreurs de la journée, regardez les bonnes actions, vos mots bien exprimées, et demain sera un nouveau jour pour grandir et vivre selon votre intuition de plus en plus pure.



mercredi 2 janvier 2019

Mes priorité pour le 2019

Bonne année à tous. Le 2019 est commencé et c'est temps des bonnes propositions.
Je crois qu'on doit prendre en sérieux ce moment car c'est la fidélité à nous même qui est en jeu. D'abord c'est quoi une proposition. Avez-vous une idée ? Moi, je pense c'est un objectif, peut-être aussi une nouvelle espoir, un rêve.
Et alors je voudrais partager les miens.
Je me souhaite d'aller en profondeur et écouter mes émotions, accepter les défaites et les peurs, célébrer mes succès, prendre soigne de moi et des choses importants pour moi, me sourire chaque jour et faire de mon mieux pour réaliser mes rêve à moi. De me faire confiance et écouter mon intuition même si la logique ne suit pas. Nourrir mon esprit et écouter mon corps.
Arrêter de juger et me faire des suppositions, sont de temps perdu. De dire oui ou non lorsque je le sens vraiment.

D'être honnête et accepter ma condition d'être humain.

Je vous souhaite d'être vous.